Rechercher

Architecte d'intérieur ET / OU Décoratrice

Dernière mise à jour : oct. 22

Finalement, quelle est la différence entre ces 2 métiers ?


Aujourd’hui, j’aimerais souligner ce qui est déjà une évidence pour certains, mais qui mérite une démonstration, quant à l’intérêt de faire appel au bon professionnel pour changer votre habitat.


Lorsque vous envisagez la rénovation, la transformation de votre bien, ou si vous avez l’opportunité de créer une extension, vous êtes au début d’une aventure qui vous demandera beaucoup d’énergie, de temps, mais surtout de réflexions.

Il est facile d’inventorier vos besoins, et d’identifier vos goûts. Mais allier la fonctionnalité à l’esthétique, en optimisant l’un et l’autre, nécessite une capacité de projection qui ne s’invente pas.


L’intervention de l’architecte d’intérieur :


Si vous sollicitez un(e) architecte d'intérieur, sa mission reposera sur plusieurs points. En voici, quelques uns :


1 – La gestion de l’espace

Le nombre de personnes, la fonction, la circulation, la surface disponible, le volume.

Cette première énumération n’est pas hiérarchisée, car ce sont des points aussi importants les uns que les autres. Peu importe l’objectif, vous devez combiner ces critères efficacement, pour obtenir une satisfaction totale à l’issue de cette aventure.

C'est à partir d'un relevé détaillé du lieu, que l'architecte d'intérieur pourra aborder ce point, précédé ou suivi de "questions clés" pour votre projet (Etape 2 de l'étude proposée par Zarnolli Studio).


2 – L’optimisation de l’espace

Souvent concerné par un manque de place ou à l'inverse, perdu dans un espace trop grand, l'objectif reste d'optimiser le lieu, grâce à une architecture d'intérieur cohérente.

L’architecte d’intérieur va s'appuyer sur ses plans, ses perspectives, et permettra de visualiser clairement l’ensemble de la/les pièces à traiter, et d’utiliser chaque m², en identifiant les contraintes ou avantages du lieu ( exemples : la plomberie, la ventilation, les hauteurs).


3 – La conception de l’espace

Et si vous vous trouviez devant une « feuille blanche ». Juste 4 murs, et tout à inventer.

Dans un nouveau logement ou pour la création d'une extension, il s'agira de concevoir un lieu inexistant.

Le défi sera relevé si vous respectez les points précédents, et si vous ajoutez aussi une bonne dose d’imagination.

Il s'agit de l'exercice favori de l'architecte d'intérieur, qui, souvent épaulé d'un architecte HMONP ( anciennement DPLG) profite de son expérience et de sa capacité de projection, pour réaliser votre projet.


L’intervention d’un(e) décorateur – trice :


L'architecture de votre intérieur vous convient, mais l'idée d'un renouveau vous anime.

Vous n'avez pas d'inspiration ou vous avez beaucoup d'hésitations. Alors, faire appel à un(e) décorateur - trice d'intérieur est LA solution.

Son intervention vous permettra de :

  • Choisir un style,

Qu'il s'agisse d'un des nombreux styles "tendance" ou classique, définir le style de votre intérieur, fait partie d'une étape incontournable, déclenchant le choix de votre mobilier et de vos objets de décoration. En s'appuyant de mood boards / planches de style, le professionnel vous aidera à faire le "bon" choix.

  • Sélectionner des couleurs,

Associer les couleurs de vos murs ou de vos tissus, tel est le sujet qui aura un impact sur votre décoration. Les décorateurs d'intérieur sont équipés d'outils de D.A.O. ou possèdent un don artistique permettant de dessiner votre futur intérieur. Grâce à ce travail, votre choix se fera naturellement.

  • Suggérer des matériaux,

Pierre, bois, métal, carrelage, papier peint, peinture, verre ... La liste est longue, et représente le support de toute votre décoration. Complètement et étroitement lié aux points précédents, c'est un choix qui peut s'avérer difficile tant les possibilités sont nombreuses. Un accompagnement, vous permettra à nouveau de visualiser votre projet avant vos travaux ou vos achats.

  • Jouer avec la lumière (naturelle et/ou artificielle),

Certainement, l'élément de décoration que j'affectionne le plus.

Du bandeau led au luminaire stylisé, de l'éclairage artificiel indirect la nuit au "bain de lumière naturelle" le matin, l'éclairage est un détail qui ne doit pas être négligé et qui fera la finition ou quelques fois la base de votre décor.

L'outil permettant de réaliser votre projet en 3 dimensions Hyperréaliste vient encore faciliter la réflexion et favorise la réussite de votre projet final.


L'architecte d'intérieur et le décorateur

réalisent un travail différent, que l'on évitera de dissocier.


Mettre en évidence l’architecture grâce à des éléments décoratifs :

- Attirer le regard et souligner la "silhouette" d'un meuble grâce à une installation lumineuse,

- Donner un effet de grandeur grâce aux choix de certains revêtements,

- Appliquer une peinture ou un papier peint pour rajouter de la profondeur,


Privilégier le mobilier pour définir l’architecture de son intérieur :

- Un canapé, peut conditionner l’emplacement et l'aménagement de votre salon,

- Une cuisine peut impliquer la suppression d’une cloison,

- La substitution d’une baignoire par une douche peut agrandir la pièce.




Quelques mots pour conclure :

Lorsque l’on aborde un projet, la décoration suit, ou quelques fois précède, l’architecture du lieu.

Donc en choisissant d'être accompagné par un professionnel, il s'agit d'identifier vos besoins clairement.

Les compétences d'un architecte d'intérieur reposent pour une grande partie sur la gestion de l'espace, et son design.


Celles du décorateur viennent compléter et sublimer le lieu existant ou qui sera réalisé.


L’architecte d’intérieur ET décorateur (-trice) se base aussi bien sur votre logement que sur votre aménagement, pour développer l’ensemble de votre projet.







16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout